Blog

Day 4-5 : Hakone

9 août 2008 at 3:18 / by

Nous avions rendez-vous à 8h précises avec DJ à la gare de Nishi Kawaguchi, notre groupe se composait d’une vingtaine de personnes, l’heure du rendez vous ayant été changé, deux personnes ne s’en souvenant plus nous on rejoint un petit peu plus tard à Akabane. Direction Shinjuku pour prendre le Romance Car.

Romance car

Le Romance Car est un train express, la chose qui nous a fortement étonné c’est qu’a chaque terminus les sièges se tournent tout seul pour se mettre dans le sens de la marche et les femmes de ménage nettoient. Nous avons vraiment fait nos touristes, avec des exclamations et prises de photos! Les japonais nous regardant un peu de la même façon que nous, à Paris devant des touristes. C’est une sensation particulière. Le trajet jusqu’à destination dure 1h, nous en avons profité pour dormir, certaines personnes du groupe ayant passé une nuit blanche après le repas avec les japonais. Nous sommes descendus à la gare d’Odawara, pour prendre un bus jusqu’à Hakone pendant environ 40mn, toujours pour dormir. Dans le bus, il y a des sièges rouges/rose réservés aux personnes âgées, malades avec béquilles, femmes enceinte ou avec enfant en bas age, bien que le bus soit bondé ces deux sièges sont restés libres, impossible en France ! les japonais sont très respectueux ! c’est la même chose pour les feux de passage piéton, ils ne passent pas si c’est rouge.

Nous voici arrivés à Hakone, c’est l’un des sites les plus touristiques du japon intérieur ! Cependant nous étions en semaine ce qui nous a évité la foule. Hakone fut à l’époque féodale un point de contrôle très important pour veiller à la sécurité d’Edo, les shoguns devaient passer 6 mois de l’année à Edo, les femmes nobles étaient très contrôlées également car elles servaient souvent de rançon demandées par les ennemis. Nous avons visité la barrière qui servait de point de contrôle, celle ci fut restaurée et au delà nous avons une superbe vue sur le lac Ashi. Le temps ne nous a malheureusement pas permis d’apercevoir le Fuji San (Mont Fuji).

Point contrôle
Point contrôle
Point contrôle
Lac
Lac
Lac

Après cette vue, nous avons fait une halte dans un restaurant, Kastudon pour moi et Alexis a pris un plat à base de curry. Après ce repas, nous sommes partis prendre le bateau (kitch à souhait) pour s’arrêter à moto-hakone, nous sommes passés devant le portail rouge ‘torii‘ célèbre dans le monde entier.

Bateau
Torii rouge
Bateau

Notre groupe voulant visiter un temple, nous voila partis vers le sanctuaire d’Hakone, nous en avons profité pour faire une photo de groupe devant le torii donnant sur la route.

Torii rouge
Torii rouge groupe

Arrivés devant les marches montant au temple, il faut se purifier : d’abord se laver la main gauche, puis la main droite et enfin boire une gorgée d’eau. Dernier petit rituel : lancer une pièce pour se porter bonheur. Voila enfin l’ascension des marches, il y en aurait 160 environ, la montée est bien raide entourée de cyprès plantés il y a plus de 360 ans ! Mais le point d’arrivée vaut ce petit effort.

Lavage mains
Marches
Rituels

Nous avons pu assister à un rituel de prière, lancer une pièce, sonner la cloche, prier et taper 2 fois dans ses mains. dans le temple, certains d’entre nous ont acheté des prédictions, si celle ci se révèle bonne on la garde, dans le cas contraire on l’attache au mur prévu a cet effet, pour conjurer le sort, puis nous sommes redescendus vers le torii donnant sur le lac, point photo obligatoire, ce torii est immense et magnifique.

Temple
Prière
Temple
Mur des mauvais sorts
Torii rouge
Fût de sake

Nous avons ensuite repris le bus jusqu’à la station d’Hakone Yumoto pour se rendre à l’hôtel, le bus de ce dernier est venu nous chercher pour nous amener jusqu’à la porte du Ryokan. Le ryokan est un hôtel de style traditionnel avec onsen (bains de source chaude), nous nous sommes rendus dans nos chambre et là surprise : la chambre est immense dans un style traditionnel superbe !

Chambre
Chambre
Chambre
Alexis
Alexis
Amélie

Le ryokan était doté d’un jardin « japonais » dans le plus pur style traditionnel dont voici quelques photos :

Jardin
Jardin
Jardin

Nous enfilons nos yukata (kimono léger en coton) et direction les bains. Les onsen ne sont pas mixtes, les filles étant apparemment un plus pudiques que les garçons il y a eu un petit temps de latence avant de se mettre à nu. la salle du onsen se compose de douches alignées et de bains chauds, il faut d’abord se laver avant d’entrer dans le bain, nous nous sommes donc pliées au rituel et nous voila dans le bain, nous sommes rapidement passées dans le bain extérieur, plus chaud mais plus agréable. Cependant après discussion avec les garçons, il semblerait que leur onsen extérieur était plus joli que le notre (ndlr Alexis : normal ^^), ils pouvaient voir la nature alors que nous étions entourées de palissades (surement pour nous protéger de voyeurs :p)

le rendez vous du diner étant arrivé, nous nous sommes rendus dans la grande salle, nous étions tous en yukata et chaussures traditionnelles. L’occasion encore de faire fonctionner nos appareils !

Yukata
Yukata groupe

le dîner fut copieux, avec de la fondue japonaise, des tempuras, des sashimis, du flan au thé vert, de la soupe miso, du riz, etc…

Repas
Dessert

Après celui-ci, nous sommes tous repartis au bain. Le ryokan se composait également d’une salle de massage, environ 5 sièges et 4 machines de massages pour les pieds, nous avons terminés notre soirée ici avec d’autres membres du groupe ou nous avons bien ri, les machines étant parfois un peu dures avec notre dos en compote :p

Futons

A notre retour, les dames du ryokan avaient installés nos futons pour la nuit, le sommeil fut réellement réparateur, de la place et nous étions très détendus pour la nuit après les bains et les massages. Le reveil ne fut pas difficile mais je crois que nous aurions tous préféré rester un peu plus. le petit dejeuner étant servi à 7h30 nous n’avons pas eu d’autre choix que de se lever ! Le petit dejeuner était à la fois occidental et japonais, mais je n’ai pas eu la force d’avaler du poisson et du riz de si bon matin. Il y avait des fruits, du pain et des viennoiseries (qui ne valent pas les notres au passage :p) certains d’entre nous sont retournés une dernière fois aux bains avant le départ.

Cette deuxième journée a été consacrée à la visite de Gora, nous avons pris un petit train traditionnel pour nous y rendre. Ce qui nous a fortement amusés c’est le changement de sens du chauffeur, en fonction de la direction qu’il prenait et chaque départ était ponctué d’un « Wo » sonnant ! De Gora nous avons pris le funiculaire jusqu’a la gare de Sounzan, petit village typique. De là nous avons encore repris un transport différent avec le téléphérique jusqu’a Togendai, petit port sur le lac Ashi du côté opposé de notre journée précédente. Nous sommes baladé près du lac en esperant trouver un restaurant mais les prix étant prohibitifs (pour un tokyoïte lol) nous nous sommes alors rabattus sur une glace.

Chauffeur
Téléphérique
Funiculaire

Nous avons repris le téléphérique pour s’arreter à la sation d’Owakudani, pour avoir une vue sur les fumerolles de souffre, l’odeur était vraiment désagreable, essayer de faire pourrir un oeuf et vous aurez un aperçu de ce que nous avons senti tout au long de notre promenade.

Fumerolles
Fumerolles
Fumerolles

Nous sommes montés à 1050m pour déguster des oeufs cuits dans de l’eau à 80°, ces oeufs sont noirs ! Nous nous sommes pliés à la tradition qui veut que l’on en mange un. Nous avons d’abord attendu que notre « cobaye » mange le sien pour voir si ce n’était pas trop acide et là, à notre grand désespoir les oeufs ont un gout d’oeuf :p Du coup tout le monde en a mangé un.

Oeufs
Oeufs
Oeufs

Nous sommes ensuite redescendu vers Hakone Yumoto pour reprendre le romance Car vers Tokyo, trois de nos acolytes ayant des billets plus tard, ont avancé l’heure de depart pour revenir avec nous. Arrivés sur la capitale vers 18h, nous nous sommes séparés du groupe pour rejoindre nos trois français pour le cinéma à Shibuya.

Et finalement… Nous avons attendu environ 40mn pour rien, ils ne sont pas venus, il faut aussi dire que notre prise de rendez vous n’était pas très claire. Cependant cette attente nous a permis d’observer les us et coutumes des japonais lors de leurs rendez vous, il ne se font pas la bise, ne se serrent pas la main mais se font maintes courbettes avant de partir dans une autre direction. Nous avons aussi assisté a un défilé de mode, les jeunes filles tokyoites sont toutes très classes et marchent avec des talons de 10cm ! Voici quelques photos de Shibuya by night :

Shibuya by night
Shibuya by night
Shibuya by night

Notre estomac criant famine au plus haut point (nous n’avions pas mangé le midi) nous avons déniché un petit restau, où l’on a mangé un bol de boeuf avec oignons et riz, une soupe et une bouteille d’eau minérale pour environ 370 yen soit environ 2,5 euros!

Jump

nous sommes rentrés à notre résidence après un petit passage au convini vers 22h (très pratique qu’il soit ouvert 24/24) pour nous acheter de quoi déjeuner ainsi que le magazine de prépublication Shônen Jump !

Tags

 
  • Steph

    Résumé très complet de deux jours qui ont sans aucun doute dû valoir le détour ! C’est bien plus dépaysant que Tokyo en tout cas. Certaines photos sont superbes. J’espere qu’Alexis a mangé sa soupe miso lol :p

  • Flow

    Il aura fallu attendre un voyage au Japon et une excursion qui a l’air très intéressante pour voir une photo d’Alexis sans maillot de foot! :p

  • JOSE

    Narration vraiment très complète! On a l’impression d’y être.
    Les photos complétent très bien le texte.
    Continuez à nous faie voyager avec vous!!
    Attendons avec impatience la suite.

  • Ludo

    bonjour !

    super blog !
    une question, quel est le nom du ryokan que vous décrivez à Hakone? et combien avez vous payé par nuit?
    merci d’avance, je compte m’y rendre en mai prochain !!!

    • C’était le Hakone Yumoto Hotel (http://www.hakone-yumotohotel.com), les prix sont indiqués sur le site.
      Je peux pas te dire exactement combien nous avions payé car le prix du Ryokan était compris dans celui de l’excursion « Hakone »

  • Pape86

    Vous parlez du faite que les japonais ne s’assoient pas sur les places réserver même quand il n’y a personne de prioritaire ou encore quand le feu est au rouge pour les piétons personnes ne traverse même quand il n’y a pas de voiture. Mais est ce que l’un d’entre vous deux ou du groupe à fais l’erreur de traverser ou de s’asseoir. (Je dis sa parce que par habitude je traverse tout le temps quand y a pas de véhicule ou je m’assois sur les places réservé.. Enfin quand je vois une personne qui est prioritaire je laisse volontiers la place^^)

  • Avec le recul je peux dire maintenant que certains japonais traversent quand même au feu rouge et beaucoup s’assoient aux places réservés dans le train ^^

  • Pape86

    Lol je suppose quand même que quand y a une personne prioritaire ils laissent leurs place.