Blog

Day 14 : Asakusa

25 août 2008 at 0:40 / by

Nous avions rendez-vous avec nos loulous à 15h à la gare de Asakusa, ils n’étaient que deux, Maxime et Aristide, Gabriel ayant activé son JR Pass (Un forfait permettant de voyager dans tous le Japon en train, pendant une période limitée) était parti tôt pour Osaka, une ville du Sud.
Nous avons eu du mal a retrouver nos compagnons, en effet il existe deux gares d’Asakusa et forcément avec notre chance, nous étions chacun dans une des gares. Finalement nous nous sommes retrouvés et nous sommes partis à la découverte du quartier d’Asakusa.

Asakusa (浅草) est considéré comme le cœur du vieux Shitamachi, c’est un quartier de divertissement en tous genres (qui vont du théâtre traditionnel kabuki jusqu’au plaisir de la chair.) C’est l’endroit de Tokyo ou il y a plus d’étrangers que de japonais, nous avons entendu toutes sortes de langues étrangères.

Nous nous sommes baladés dans la Nakamise-dôri, une rue commerçante où foisonne les boutiques de souvenirs traditionnels ! Nous en avons profité pour repérer les souvenirs qu’on pourrait offrir à notre famille. Ayant la gorge sèche, nous nous sommes rafraichis avec du coca et du fanta grape (au raisin) c’est spécial comme goût, indescriptible, il faut gouter.

Nakamise-dôri
Nakamise-dôri

L’avenue de Nakamise-dôri, mène au temple Sensô-Ji, temple bouddhiste avec sa grande porte et ses deux grands gardiens, le dieu du vent à droite et le dieu du tonnerre à gauche qui veillent a ce qu’aucun mauvais esprit ne pénètre le temple.

Porte Temple
Porte Temple
Porte Temple
Porte Temple
Porte Temple
Porte Temple

Avant de rentrer dans l’enceinte, nous avons gouté aux takoyaki, espèce de boulettes de viande fourrées au poulpe, les garçons ont beaucoup aimé malgré la chaleur qui s’en dégageait, pour ma part je n’ai que moyennement apprécié.

Takoyaki
Takoyaki

Le temple de Sensô-Ji est le plus grand, le plus ancien et le plus populaire de Tokyo. celui-ci renferme une statue en or (7 cm) de Kannon (déesse de la Miséricorde) que deux pécheurs auraient miraculeusement remontée de la Sumida-Gawa (fleuve qui traverse Tokyo) en 628, malgré des reconstructions successives, le temple actuel date de 1958, la statue n’aurait pas bougé mais nous ne l’avons pas vu, elle n’est pas exposée, alors légende ou réalité?

Temple
Temple
Temple
Temple
Temple
Temple

Ce temple est vraiment impressionnant par sa taille, sur sa gauche se trouve la pagode à cinq étages, la deuxième du Japon par sa hauteur.

Pagode
Pagode
Pagode

Après avoir admiré l’extérieur, nous sommes rentrés à l’intérieur. Nous avons voulu avoir une prédiction, nous avons donc fait un don de 100円, et avons secoué une espèce de boîte renfermant des bâtonnets, tous ayant des numéros. Une fois notre numéro sorti, nous recherchons dans les petits tiroirs notre prédiction. Résultat des courses, Maxime a une grande chance, Alexis une chance naturelle, quant à moi une chance mais qui viendra plus tard. Aristide ayant tiré une mauvaise prédiction s’est plié a la tradition d’accrochage sur les petits fils pour conjurer le mauvais sort.

Prédiction
Prédiction
Prédiction
Prédiction
Prédiction
Prédiction

A l’extérieur du temple, se trouve un autre temple mais celui-ci est shintoïste, symbolisé par le torii et les deux lions qui gardent l’entrée.

Temple
Temple
Temple

très beau et calme. Nous en avons profité pour prendre quelques photos de groupe.

Groupe
Groupe
Groupe
Achats

Sur le chemin du retour, nous avons fait nos emplettes de souvenirs pour la famille. Nous avons déniché une petite boutique très sympa, où même le vendeur a su nous dire « merchi beaucoup » ! c’est la première fois que ça nous arrive depuis notre arrivée, nous étions tout contents!

Nous nous sommes séparés de nos deux compères à la gare. Pour eux, direction leur hôtel, pour nous Akihabara, Alexis voulant faire quelques parties d’arcade. Petit incident de parcours en prenant le métro assez drôle, j’ai loupé le train, en fait, Alexis a réussi a monter dans la rame, or malgré mon bras entre les portes, celles ci ne se sont pas réouvertes et j’ai du laisser le train partir. Finalement nous nous sommes retrouvés à la gare d’Akibara. Il faut savoir qu’il n’y a qu’une sonnerie pour indiquer le départ, mais le train ne partant pas de suite, nous avons cru pouvoir le prendre ensemble. Leçon à retenir!

Alexis ayant fait ses parties hebdomadaires et moi ayant savouré le délicieux nectar de pêche, nous sommes rentrés à la résidence. A notre arrivée, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant spécialisé dans les Gyuudons. Repas excellent pour comme toujours une somme modique.

Nous nous sommes couchés tôt, en effet demain nous avons l’excursion à Kamakura et comme d’habitude le rendez-vous est super tôt.

Tags

 
  • pape86

    Bizarrement je préfere la tranquilité du second temple shintoïste même si c’est moins imposant, mais c’est plus l’esprit zen.
    Merchi beaucoup 😉 Les photos sont magnifiques