Blog

Day 10 : Mont Takao

18 août 2008 at 11:19 / by

Nous avions rendez-vous avec notre groupe à 8h30, pour partir à la découverte du mont Takao, celui ci se situe à environ 1h de train de Tokyo. Aujourd’hui encore, le temps est plus frais que d’habitude. On respire enfin.

Depuis la gare de Takaosanguchi, on accède dans un petit village avec différentes boutiques et restaurant pour touristes. Nous prenons ensuite le télésiège pour accéder au sentier n° 1, impressionnant, car le télésiège ne possède pas de barrière de sécurité, autant celle ci ne parait pas indispensable pour la montée, autant pour la descente, elle m’a bien manqué !

Télésiège
Télésiège
Télésiège

Le Takao san mesure 599m c’est assez raide mais les sentiers sont larges, ce qui permet de circuler assez aisément. Ce mont est considéré comme une montagne sacrée.

Montagne
Montagne
Montagne

Nous visitons différents temples dont le Yakû-ô-in qui a été fondé sur ordre de l’empereur Shomu en 744.

Temple
Temple
Temple
Temple
Temple
Temple
Temple
Temple
Temple

le Tengu, qui consistue l’autre symbole du mont, est une figure mythique au nez allongé, image déifié d’un home qui a maitrisé une discipline ascétique rigoureuse dans les montagne et qui a obtenu un pouvoir magique et spirituel. Les Tengu sont également dotés de pouvoirs surnaturels : ils peuvent prendre une forme humaine ou animale, ils peuvent communiquer sans ouvrir la bouche, se téléporter et s’inviter dans les rêves des vivants. Ce sont des divinités moqueuses qui punissent les prêtres bouddhistes trop arrogants, les arrivistes, les orgueilleux et, dans des temps plus reculés, les samouraïs vaniteux. Ceux qui enfreignent les lois sont en général leur cibles favorites.

Les Tengu sont de deux types : karasu Tengu qu’on peut reconnaître à sa tête et son bec de corbeau,

Tengu
Tengu
Tengu

et le konoha Tengu (ou yamabushi Tengu) au long nez qui ne conserve du corbeau que les ailes. Ce dernier type de Tengu porte souvent un éventail de plumes dans une main. À cause de son long nez, il est associé à la divinié Saruta-hiko qui possède le visage d’un singe.

Tengu
Tengu
Tengu

Les masques de Tengu jouent un rôle très important dans les fêtes religieuses japonaises comme O-Bon (fête des morts qui a lieu en août) par exemple.`

Masque

Les deux statues à l’entrée de ce temple sont l’occasion de sortir l’appareil photo !

Gardes
Gardes

Je remarque sur le côté différentes statues de petits bouddhas, qui sont souvent habillés de bonnet de bavoirs. Notre guide nous explique que ce sont des mères qui ont perdu un enfant (soit mort-né, soit par avortement ou mort naturelle) qui habillent ces bouddhas pour que leurs enfants connaissent le bonheur dans l’au-delà.

Vetements
Vetements

Nous continuons notre ascension pour accéder au sommet afin d’admirer la vue, mais nous ne pouvons apercevoir le Fuji-san pour cause de temps nuageux.

Vue
Vue
Vue

Nous redescendons pour aller manger au restaurant indiqué au début du parcours. Avant d’y entrer, nous allons découvrir un temple tout blanc, surement dédié aux enfants car il y avait plusieurs petites statues et une grande représentant une divinité avec des enfants dans les bras.

Temple blanc
Temple blanc
Temple blanc

Le déjeuner se passa dans un restaurant sur le mont, nous avons mangé des Soba, chaud avec une espèce de calamar rose dedans, très bon!

Repas
Repas

Nous reprenons ensuite le télesiège pour retrouver la fièvre de Tokyo. Nous sommes donc rentrés à la résidence vers 17h30.

KitKat

Pour le dîner, nous avons choisi d’aller acheter des bento dans un petit magasin près de la gare, bon malgré le riz de moindre qualité par rapport a ce que l’on a d’habitude. En revenant, nous nous achetons des friandises au convini, des kit kat à la pastèque, des galbo mini la fraise et un paquet de mikado (appelé ici Pocky) au chocolat.

Demain, nous avons prévu de nous rendre à Nakano, dans la banlieue de Tokyo pour « visiter » un grand mandarake, je sens bien que notre porte monnaie va tirer la langue!

Tags

 
  • José

    A ce rythme là, en rentrant il va vous falloir 15 jours pour vous remettre.Que de sport!!
    Dommage pour la vue sur le Mont Fuji.

  • Pape86

    Le Yakû-ô-in fondé en 744 sur ordre de l’Empereur Shomu ! Ooh la vache c’est vachement bien entretenu en plus les temples sont en majorité en bois et que sa tienne pas loin de 2000 ans c’est impressionnant.