Blog

Day 23 – Osaka, la ville de l’homme qui court en 1970

8 octobre 2013 at 18:38 / by

r2j2013_23

Ce matin ce fut direction l’aéroport de Matsuyama, non pas pour retourner en France (pas encore) mais pour rejoindre Osaka (moins cher, plus rapide que le train) pour la dernière ligne droite du voyage

avion

En arrivant dans la 3ème ville du Japon le ciel était si pur, si bleu que ça paraissait irréel (et avec 29°C)

ciel bleu

Comme déjà annoncé il y a quelques articles notre hôtel à Namba se situe pile en face du NMB Official Shop

nmb shop

et du AKB Shop & Cafe

akb cafe shop
akb cafe shop
akb cafe shop

Du coup nous en profitons pour aller tester la carte locale

akb cafe
akb cafe
akb cafe
akb cafe

La partie shop est bien plus étendue que son homologue à Akihabara

akb shop
akb shop
akb shop

La première visite de la journée est un peu à l’écart du centre de la ville, il s’agit du parc commémoratif de l’Exposition Universelle de 1970

parc expo 70

Mais pourquoi se rendre là bas ? Car le pavillon japonais de l’époque (la Tour du Soleil) est toujours présente et que c’est l’une des stars de la série 20th Century Boys

tour soleil

Cela m’a donc fait bizarre de la rencontrer « en chair et en os ». De près elle fait vraiment immense

tour soleil
tour soleil
tour soleil
tour soleil

C’est de dos qu’on comprends vraiment pourquoi c’est la Tour du Soleil

dos tour soleil
dos tour soleil

Maintenant que les autres pavillons de l’expo universelle ont tous été démontés la Tour du Soleil dispose d’un très beau cadre dans le parc, ce qui la met bien en valeur

cadre tour soleil
cadre tour soleil

Dans la partie nord du parc il y a d’ailleurs un jardin traditionnel japonais

jardin traditionnel japonais

Il est vraiment grand et nous n’en avons parcouru qu’une petite partie

jardin traditionnel japonais
jardin traditionnel japonais
jardin traditionnel japonais
jardin traditionnel japonais

Pour revenir plus dans le centre de Osaka nous sommes descendus à Shin-Sekai, un quartier qui fait vraiment « vieux » maintenant alors qu’il était à la pointe avant la seconde guerre mondiale

Shinsekai
Shinsekai
Shinsekai
Shinsekai
Shinsekai

Dans ce quartier (notamment) nous croisons très fréquemment une sorte de petit elfe bedonnant et souriant, il s’agit de Billiken, l’une des mascottes de la ville à qui il faut toucher les pieds pour d’attirer la bonne fortune

Billiken
Billiken
Billiken
Billiken

Le point névralgique de Shin Sekai c’est sa tour, la Tsutenkaku, culminant à 103 mètres

Tsutenkaku
Tsutenkaku

Du haut de l’observatoire principal, à 91 mètres, nous avons une très bonne vue à 360° de la ville

tsutenkaku obs1
tsutenkaku obs1

en descendant d’un niveau les détails s’affinent

tsutenkaku obs2
tsutenkaku obs2
tsutenkaku obs2

et nous pouvons contempler d’en haut le soleil se coucher

tsutenkaku coucher soleil
tsutenkaku coucher soleil

Lorsque nous ressortons de la tour, la nuit est déjà tombée

Tsutenkaku

Nous remontons vers le nord dans la rue principale de Den-Den Town, le Akihabara d’Osaka.

Denden town
Denden town
Denden town

Nous trouvons donc les mêmes types de produits, et notamment de très bonnes affaires auxquelles il est impossible de ne pas succomber

Denden town

encore plus au nord nous arrivons au canal de Dotombori, l’un des endroits les plus touristiques de la ville

canal dotombori

Nous testons alors la mini croisière de 20 minutes avec un guide japonais très dynamique ^^

cruise dotombori

La nuit Dotombori est particulièrement joli avec tous ses néons d’allumés

lumières dotombori

Durant notre ballade nous croisons notamment le grand Donki, un gigantesque magasin de sport, un love hôtel

batiments dotombori
batiments dotombori
batiments dotombori

… et le Glico running man, l’un des symboles les plus connus d’Osaka (alors que ce n’est « que » l’effigie de la confiserie Glico)

glico dotombori

La rue parallèle au canal est très populaire, car remplie de petits et grands restaurants servants les spécialités de la ville

rue dotombori
rue dotombori

le plus connu d’entre eux est surement celui de la chaine Kani Doraku avec son crabe géant de 6 mètres, dont les yeux et les pattes sont articulées

crabe dotombori

Une autre star de la ville a pris naissance dans la rue de Dotombori, il s’agit du clown Kuidaore Taro, qui était à l’époque la mascotte d’un immense restaurant. Ce dernier a depuis disparu mais Taro est toujours là ^^

kuidaore
kuidaore
kuidaore

Deux des spécialités d’Osaka sont les Takoyaki (蛸焼 – poulpe + grillé) et les Okonomiyaki (お好み焼き – « ce que tu aimes » + grillé) mais nous avons préféré terminer la journée dans un succulent restaurant de Yakiniku

yakiniku
yakiniku
yakiniku

 
Comment télécharger le podcast ?

Direct Download : http://podcast.road2japan.fr/r2j2013_23.mp3

Tags

 
  • dohko57

    Osaka est vraiment agréable. den den town, dotonbori , l’observatoire, une ambiance chaleureuse et colorée si particulière et si agréable.
    et bé, pas d’osaka safari ? 😉

  • Scylla

    Une ville qui a son charme. Le parc est très beau, de toute façon dès qu’il y a des arbres et de l’eau je trouve souvent que c’est très beau, c’est plutôt facile ^^ J’aime bien le crabe aussi mais mes photos préférées sont celles de Shin-Sekai, peut-être parce que je suis vieille aussi 😉

  • Pingback: [Road 2 Japan 2013] Day 23 – Osaka, la ville de l’homme qui court en 1970 |()