Blog

Day 13 – Okayama, la plaque tournante du Japon

27 septembre 2013 at 17:22 / by

r2j2013_13

Lorsque l’on regarde la carte du Japon, Okayama est vraiment la plaque tournante du pays : à 45 min d’Osaka à l’est, à 40 min d’Hiroshima à l’ouest, point d’entrée de Shikoku au sud à moins d’une heure de Takamatsu… C’est typiquement la ville (comme Nagoya) qu’on traverse souvent sans s’y arrêter. Et c’est bien dommage car elle vaut vraiment le coup d’oeil !

Au Japon tout le monde connait Okayama grâce à la légende de Momotaro (écoutez plus de détails dans le podcast), dont sa statue se dresse fièrement à la sortie de la gare principale

momotaro

Il est également présent sur « l’île » du Korakuen Garden, version enfant, avec la pêche de laquelle il naquit ( = momo = pêche)

momokun
momokun

D’ailleurs pour rendre honneur à la star locale je me suis mangé des (Mitarashi) dango aujourd’hui

Dango

Les « Oni » que j’évoque dans le récit de sa légende dans le podcast ressemblent à cela :

Oni

Momotaro est partout à Okayama, mais pas sur les transports de la ville, qui sont tout de même bien décorés

transport
transport

Nous avons d’ailleurs emprunté l’un d’entre eux (le tramway) pour nous rendre au premier des 2 principaux spots de la ville : le Château d’Okayama

chateau
chateau
chateau
chateau
chateau

Construit en 1597, il fut malheureusement détruit en 1945 lors des raids aériens de la seconde Guerre mondiale. Les restes de cette époque ont été entreposés à côté de la réplique construite en 1966

fondations

A son sommet il n’y a pas de balcon comme le château d’Inuyama, nous devons donc nous contenter de prendre des photos de la vue à travers les barreaux des fenêtres du dernier étage

vue
vue
vue

A l’intérieur des étages inférieurs nous retrouvons plusieurs objets utilisés à l’époque de sa construction (Sengoku Jidai)

intérieur

Le second spot de la ville est presque accolé au château mais il faut franchir un pont pour rejoindre cette « île jardin »

pont

Le Korakuen garden est considéré comme l’un des 3 plus beaux jardins traditionnels du Japon… Et on comprends pourquoi après en avoir fait le tour en près de deux heures ! Vous y trouverez de tout : des plantations de thé, des lotus, des iris, des cerisiers, des pruniers, une rizière, une maison de cérémonie de thé, une rivière, un petit pont, une mini colline artificielle, …

Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden
Korakuen garden

Le petit panorama au sommet de la colline centrale

panorama Korakuen garden

A certains endroits du jardin nous pouvons également contempler le château d’Okayama qui apparait alors comme presque intégré au Korakuen garden

chateau Korakuen garden
chateau Korakuen garden
chateau Korakuen garden

Bien entendu un le Korakuen ne serait pas un jardin traditionnel japonais sans son lot de carpes koi toujours autant affamées

carpes
carpes
grues

C’est par contre plus rare d’accueillir des grues (en cages) qui restent des animaux sacrés au Japon

grues
grues

Avant que le soleil ne se couche nous sommes allés faire un petit tour à Kurashiki, une ville à 15 min d’Okayama, qui est très connue pour son quartier Bikan qui est resté figé à la période d’Edo

Kurashiki
Kurashiki
Kurashiki
Kurashiki
Kurashiki
Kurashiki
Kurashiki

Si ces photos vous disent quelque chose c’est peut être parce que ces rues, échoppes et pont ont été les décors de plusieurs scènes du film live Rurouni Kenshin, sorti au cinéma japonais l’année dernière (voir ici)

Pour se remettre de toute cette marche nous sommes allés nous remplir le ventre dans notre chaine d’izakaya favorite : Za Watami. 7 plats, 6 boissons et une addition à plus de 6000 yen oui, mais c’était TRES bon !

Zawatami
Zawatami
Zawatami
Zawatami
Zawatami
Zawatami
Zawatami

Petite parenthèse faisant office de minute AKB du jour : avant d’arriver à Okayama nous sommes allés déposer nos grosses valises à notre futur hôtel d’Osaka où nous résiderons dans 1 semaine et demie. Et grosse coïncidence (sisi je vous jure) il est JUSTE en face du NMB shop & café et pas trop loin du Theater

NMB
NMB
NMB

Sachant que nous arrivions dans le quartier des habitants se sont mobilisés pour nous faire une haie d’honneur (lol)

tournage
tournage

 
Comment télécharger le podcast ?

Direct Download : http://podcast.road2japan.fr/r2j2013_13.mp3

Tags

 
  • karine

    trop beau ce jardin zen!
    et vous me faites encore trop envie avec vos photos de nourriture miam miam^^

  • Kisasa

    Photos superbes, y’a pas à dire ^^ Et sérieusement, comment on peux être aussi chanceux? Juste en face du Shop quoi! XD

  • sanakira

    Ce qui me tue sur tes photos, c’est le beau temps que vous avez!!! quand on regarde sur les sites, ils disent tous que septembre et début octobre c’est la saison des typhons, qu’il pleut et tout, et quand je regarde les photos de ce magnifique jardin je me dis mais WTF!!!

  • dohko57

    okayama, c’est juste magnifique. le chateau, le parc, …hmmm un quartier de style edo..bref, tout ce que j’aime. vraiment à faire !

    ps : les personnes qui se sont alignés sur tes dernières photos, sont des supporters du club de foot des cereso osaka (premiere division japonaise). sais tu ce qu’ils faisaient ?

  • Scylla

    Momotaro… Mon histoire préférée quand j’avais 8-9 ans, et oui, j’étais déjà fan des contes et légendes du Japon ^^

    Okayama est magnifique, ces jardins avec le château qui surplombe, c’est splendide. Quant à Kurashiki,j’adore ! La vue au loin sur la rivière avec les arbres au bord, trop belle !!

    Question nourriture je pense que je vais baver pendant encore un moment, ça devient une habitude…
    Merci encore à toi et à demain 🙂

  • Pingback: [Road 2 Japan 2013] Day 13 – Okayama, la plaque tournante du Japon |()