Blog

Day 21 – Sakurajima, l’île des cendres

17 septembre 2012 at 2:15 / by

Je vous en ai parlé hier dans l’article sur Kagoshima mais rentrons un peu plus dans le détail ici.

Le Sakurajima est un volcan actif possédant 3 cratères :

  • le pic du nord, le Kitadake (s’élevant à 1117 m, c’est le plus élevé des 3)
  • le pic du sud, le Minamidake (le seul étant toujours actif)
  • le pic du centre, le Nakadake

C’est un volcan gris (par opposition aux volcans rouges) qui produit de la lave visqueuse et dont le véritable danger et la formation de panache de cendres ains que la projection de débris rocheux à plusieurs km de haut lors de ses éruptions. D’ailleurs que ce soit à Kagoshima ou sur le Sakurajima lui même vous allez constater que le sol est vraiment tapissé de cendres.

cendres

cendres

En se rendant sur « l’île« , qui n’en est plus une depuis la grande éruption de 1914 qui a rattaché le Sakurajima à la péninsule Osumi, nous avons eu un peu peur de ne rien voir de la journée tant le volcan faisait son timide derrière la brume

Sakrajima vue du ferry

Sakrajima vue du ferry

Sans avoir besoin de moyen de locomotions particuliers vous pourrez accéder à de nombreuses installations/activités tout prêt du terminal du ferry. Je vous recommande notamment d’aller faire un tour au Visitor Center, qui dispose d’un petit musée gratuit ET expliqué en anglais vous permettant d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du Sakurajima depuis sa création

Visitor center

Visitor center

On nous informe notamment sur la fréquence des éruptions du volcan et nous pouvons constater que l’activité va en grandissante au fur et à mesure des années (80 éruptions en 2008, 1355 en 2011 et déjà 886 depuis le début de cette année, dont 6 hier)

Visitor center

Vous ne pourrez pas louper non plus, non loin de là, un des plus grands bains de pieds du Japon (s’étendant sur plus de 100m) avec une superbe vue sur Kagoshima city

Foot spa

Foot spa

Pour rejoindre les différents observatoires de l’île vous aurez par contre besoin d’un véhicule motorisé (voiture, bus, scooter, choisissez votre arme) car même à vélo il vous faudra beaucoup de courage et au moins 4h pour faire le tour du volcan.

Avec le petit tour en bus (1h, 500 yen ou compris dans votre Welcome Cute pass) vous passerez tout d’abord au Karasujima, où l’on peut voir que la brume est déjà partie, ouf.

Karasujima

Idem au Akamizu view park, où est érigée une statue célébrant la passion s’étant dégagée du concert de Tsuyoshi Nagabuchi en 2004 ayant rassemblé près de 75000 personnes (alors que la population locale n’est que de 5000). Le monument a été scuplté dans un bloc volcanique unique de 50 tonnes.

Akamizu view park

Akamizu view park

l’observatoire de Yunohira est le point le plus haut (373m) de là où vous pourrez observer le volcan.

Yunohira

Etant assez surélevés on peut avoir une magnifique vue sur la baie en se retournant

Yunohira

Yunohira

En revenant au même observatoire avec le grand tour (2h20, 1700 yen) on peut constater que le Sakurajima s’est un peu plus réveillé

Yunohira

Yunohira

En parlant du grand tour, vous pourrez voir de nombreuses choses se déroulant de l’autre côté de l’île, comme ces plantations ayant aboutis au plus gros daikon (radis blanc) du monde !

gros daikon

gros daikon

vous pourrez également voir le torii (porte du sanctuaire shinto) quasi complètement enfoui sous les cendres suite à l’éruption de 1914. Voici ici la version originale :

Torii enfoui

et sa reproduction pour les touristes :

Torii enfoui

En faisant le grand tour de l’île on peut voir sous tous ses angles les 3 cratères du volcan et notamment le minamidake, le pic actif, produisant de petites explosions/éruptions

Minamidake

Minamidake

Minamidake

Minamidake

Un des spots que je recommande le plus est le Furusato Onsen, pour son ambiance si particulière. Dans son bain extérieur mixte chacun portera une petite robe blanche

Furusato

Furusato

en se recueillant dans le petit sanctuaire intégré

Furusato

Furusato

mais surtout en admirant la magnifique vue sur la baie de Kinko

Furusato

Furusato

Furusato

Le test du jour c’est le Pachinko ! Veuillez écouter la chronique audio pour avoir toutes les informations sur cette activité trèèèès lucrative au Japon. Et aujourd’hui le test du jour va fusionner avec la minute AKB puisque j’ai pu tester le fameux pachinko AKB48 sorti il y a quelques semaines et dont on voit la pub partout

Pachinko AKB

Pachinko AKB

Pachinko AKB

Pachinko AKB

Pachinko AKB

Vous pouvez écouter la chronique audio de ce « Day 21 » sur le blog de Yatta : http://yattacast.fr/2012/09/17/road-2-japan-day-21-sakurajima-lile-des-cendres

Tags

 
  • Pingback: [Road 2 Japan] Day 21 – Sakurajima, l’île des cendres « Yatta !!()

  • capecodmiss

    question bête, c’est pas dangereux de visiter pour qqun ayant des pbs respi?

  • Azumi

    Non, c’est peut être moins dangereux que le Mont Aso. Ici on a pas mis de masque en coton pour éviter de respirer les cendres, mais le vent était du bon côté et ne soufflait pas dans notre direction. 😉

  • dohko57

    un pachinko AKB…Misaki, t’es vraiment un grand fan des AKB ^^!!! 😉

  • dohko57 > c’est seulement maintenant que tu t’en aperçois ? :p

  • dohko57

    bah disons que je ne me suis pas rendu compte tout de suite du level ! lol