Blog

Day 13 – Universal Studios Japan

31 janvier 2010 at 18:42 / by

Pour arriver à l’ouverture de l’Universal Studio d’Osaka il a fallu une nouvelle fois faire sonner le réveil tôt. Heureusement on avait préparé le trajet à l’avance, il ne devrait donc pas y avoir de problème ! On se rejoint tous (avec Angelo, Michael, Johanna et Laetitia) à la gare de Kyôto où nous prenons un Rapid pour rejoindre Ôsaka (大阪) en seulement 30 minutes. Nous empruntons ensuite la Osaka Loop Line (qui comme la Yamanote à Tokyo fait le tour de la ville) pour enfin terminer avec un train aux couleurs d’Universal Studio qui nous déposera à l’entrée du parc. Le trajet ne nous aura coûté que 720 yens (5,5 €), ce qui est peu cher si on prend en compte la distance parcourue.

Osaka Loop Line
Osaka Universal Studio Train
Osaka Universal Studio Train

Universal Studios Japan (ユニバーサル・スタジオ・ジャパン) est un parc à thème (ressemblant fortement à son grand frère de Floride) situé à Osaka et ouvert depuis le 31 octobre 2001. A la sortie du train nous suivons la masse et arrivons dans le « Disney Village » like avec pleins de restos et bars dont le très connu Hard Rock Café.

Bars Universal Studios
Bars Universal Studios
Bars Universal Studios

Juste avant les caisses nous passons devant le globe terrestre représentant la firme Universal à travers le monde.

Universal Studios
Globe Universal Studios
Globe Universal Studios

La file d’attente n’est pas si chargée que ça et nous n’attendons pas longtemps avant d’acheter nos billets, à 5800 円 (46 €) pièce. A noter que le prix de l’entrée tombe à 3000 et quelque si vous arrivez après 15h00.
Le parc n’est pas encore ouvert mais un membre du staff s’approche des barrières et nous faire crier en choeur « 5….4….3…2…1….0 » !! Il est 9h00 et nous commençons la découverte de Universal Studio japan.

Une petite d’ambiance sympathique accompagnent nos premiers pas dans le parc et nous ne tardons pas à voir les premières mascottes du Parc arriver. Nous en croiserons de toute sorte tout au long de la journée comme Shrek et la princesse Fiona, Crash (Bandicoot), Hello Kitty, Snoopy, Woody Woodpecker, …

Woody Woodpecker
Shrek et Fiona
Woody Woodpecker
Hello Kitty
Staff Member
Snoopy

Mais celui qui nous a laissé la plus grosse impression est le pinguin Chilly Willy. Amical et drôle au premier abord il tentera par la suite de « kidnapper » Johanna. Malgré sa petite taille je soupçonne que ce fusse un homme sous le costume tant il se serra à plusieurs reprises contre sa « prisonnière » ^^

Pinguin Chilly Willy
Pinguin Chilly Willy
Pinguin Chilly Willy
Pinguin Chilly Willy
Pinguin Chilly Willy

Après cet interlude nous nous décidons à aller à tester direct la montagne russe locale appelée Hollywood Dream. Assez original nous pouvons choisir une musique parmi 4 style différents (Pop internationale, Rap, J-Music, Rock) qui sera diffusée dans les haut parleurs de notre siège. Du coup malgré le fait que la vitesse le circuit soit beaucoup moins impressionnant que ce que l’on a expérimenté au Fuji Q le voyage fut agréable !

Hollywood Dream
Hollywood Dream
Hollywood Dream

Nous rejoignons Amélie et Laetitia qui pendant ce temps assistaient au Sesame Street Magical Market, issu d’une émission de télévision éducative pour les jeunes enfants, créée en 1969 aux Etats-Unis. Il y a beaucoup de monde et malgré le fait que nous ne connaissions pas les Elmo, Cookie, Monster, Big Bird, Bert & Emie de la série le spectacle dansant est assez agréable à regarder… Bizarrement certaines filles de notre groupe avaient plutôt les yeux rivés sur un des danseurs japonais plutôt que sur les mascottes en peluche multicolore ^^

Sesame Street Magical Market
Sesame Street Magical Market
Sesame Street Magical Market
Sesame Street Magical Market
Sesame Street Magical Market
Sesame Street Magical Market

Il est maintenant l’heure de la séance de Shrek’s 4-D Adventure. Nous avions regardé les horaires à notre entrée dans le parc, c’est pourquoi nous n’avons pas trop d’attente une nouvelle fois. Nous entrons dans une salle aux allures d’oubliettes contenant deux écrans géants de chaque cotés. Sur ces écrans, on découvre Lord Farquaad qui annonce qu’il a kidnappé les trois petits cochons, le petit bonhomme de pain d’épices et Pinocchio, qu’il les retiens en otage et qu’il n’hésitera pas à les torturer pour obtenir des aveux. Les portes de la grande salle de cinéma s’ouvrent enfin. L’action du court métrage se situe après le premier film de Shrek, l’esprit du seigneur Farquaad a réussi à kidnapper Fiona et nous suivons Shrek et l’âne dans leur mission pour délivrer la princesse. Le film modélisé en 3D est accompagné d’effets réels dans la salle (soufflerie, siège mobiles, jets d’eaux…) rendant l’expérience plus interactive.

Shrek's 4-D Adventure
Shrek's 4-D Adventure

Un peu plus loin nous pénétrons les locaux de Cyberdine pour l’attraction Terminator 2:3-D.

Terminator 2:3-D

Tout comme pour Shrek l’attraction se déroule en deux temps, nous entrons tout d’abord dans une grande salle où une responsable de Cyberdine, Reika Ayanoouji, nous vante les mérites de la société. Elle est interrompu soudainement par Sarah & John Connor qui nous mettent en garde sur les dangers de la guerre nucléaire. L’actrice jouant Reika est à fond dans son rôle et comme nous ne comprenons pas tout ce qu’elle raconte nous retenons surtout que c’est un peu ridicule. Dans la salle suivante, à l’aide de lunettes spéciales, nous verrons un court métrage en 3-D où John Connor et Schwarzie (en T-800) devront se débarrasser du T-1000. En fait ce court métrage est mélangé à des scènes jouées en vrai sur la scène, nous verrons notamment apparaitre la moto de Terminator. L’explosion finale libérera dans la salle des gouttes de pluie ainsi qu’un nuage de fumée vraiment très réaliste !

E.T. Adventure

Nous sortons juste en face de E.T. Adventure. Il ne semble pas y avoir beaucoup de monde, nous nous décidons donc à rejoindre le petit extraterrestre. A la fin de la queue une opératrice nous demande notre nom puis nous donne une carte d’embarquement. Et c’est sur des espèces de vélos que nous voyageons à travers les décors du film accompagné d’une musique d’ambiance. A la fin E.T. en personne nous dira au revoir en prononçant nos noms (avec plus ou moins de réussite en fonction de nos prénoms typés occidentaux :p)

Il est déjà midi, l’heure du casse croute a sonné. Nous nous arrêtons donc dans un fast-food typé Amérique classique avec même la sorte de caravane en alu qu’on voit dans toutes les séries des années 60, devant il y a même quelques Cadillacs pour se mettre dans l’ambiance.

Resto Drive in
Resto Drive in
Resto Drive in

Après avoir repris des forces, nous continuons notre périple avec l’attraction Spider-Man.

Spider-Man

Elle associe les principes du parcours scénique et d’un simulateur avec images en 3D, permettant une immersion hyper-réaliste dans le décor et dans les scènes d’action. Le réalisme de l’attraction peut se juger à travers deux épisodes :
– Spider-Man saute sur le véhicule: le spectateur peut se voir presque toucher notre super-héros en trois dimensions tandis que la voiture présente une secousse simulant le bond du héros sur le capot avant.
– Le méchant Dr. Octopus envoie une décharge anti-gravitationnelle sur la voiture, ce qui donne l’impression réelle au spectateur de s’envoler avec le véhicule, puis de tomber de 20 étages.
Une des attractions les plus impressionnantes de la journée !!

Il est maintenant presque l’heure du show Peter-Pan. Armés de pop-corn caramélisés (vraiment très bon) nous partons attendre le début de la représentation sur les marches du lac. Pendant près ce 30 minutes nous en prendrons pleins les yeux et les oreilles de ce spectacle dansant à base d’effet de sons et lumières. Les parties les plus impressionnantes sont la bataille finale contre le Capitaine Crochet ainsi que le moment où l’acteur interprétant Peter Pan s’envole littéralement à une dizaine de mètres de hauteur.

Peter Pan
Peter Pan
Peter Pan
Peter Pan
Peter Pan
Peter Pan
Peter Pan
Peter Pan
Peter Pan

Nous filons ensuite rejoindre « le Doc » pour l’attraction Retour vers le Futur. Celle-ci ressemble dans son concept et sa technologie au Star Tours de Disney. C’est en effet à l’intérieur d’une sorte de capsule que nous voyagerons à travers divers décors. Bien que très courte l’attraction fut assez plaisante. Nous achetons d’ailleurs une petite photo souvenir de groupe devant celle-ci.

Back to the future
Back to the future

Contrairement aux apparences il ne fait pas si chaud que ça, il a d’ailleurs plu plusieurs fois dans la journée.

Temps Universal Studios
Temps Universal Studios

Malgré cela nous tentons l’attraction Jurassic Park avec laquelle nous risquons de finir trempé !

Jurassic Park
Jurassic Park
Jurassic Park

En effet l’attraction consiste à voyager à travers les différents décors du film sur l’eau dans un tronc d’arbre. La croisière change après qu’un parasaurolophus sort de l’eau sur son chemin et détourne le bateau de sa trajectoire vers la zone de « détention » des dinosaures les plus dangereux. Tout se passe malgré tout bien, tout est calme… jusqu’à ce que nous chutions de 25 mètres en voulant échapper au T-Rex…

Jurassic Park chute
Jurassic Park chute
Jurassic Park chute
Jurassic Park chute
Jurassic Park chute
Jurassic Park chute

La photo de la chute est assez comique car chacun essaye de se barricader pour ne pas recevoir une goutte d’eau glacée.

Jurassic Park chute
Jurassic Park chute

On profite de la boutique affiliée à l’attraction pour se sécher et acheter une pochette ainsi que des crayons. On se fera une nouvelle fois avoir en se faisant prendre en photo avec les décors de l’attraction puis en achetant celle-ci à 1200 円.

Jurassic Park Store
Jurassic Park Store
Jurassic Park Store

Pour se sécher définitivement rien de mieux… qu’une nouvelle attraction avec de l’eau ^^ Jaws (ou les Dents de la Mer) nous proposera donc de naviguer dans une petite barque avec un guide dans des eaux infestée du Grand Requin Blanc. Explosions et jets d’eau sont donc au menu de cette attraction au final bien moyenne compte tenu de ce que nous avons fait jusqu’à présent. A la sortie nous nous faisons prendre à nouveau en photo mais cette fois-ci nous résistons et nous ne dépensons pas notre argent !

Jaws
Jaws
Jaws

A côté se trouve le Monde de Snoopy dans lequel nous baladons un peu et où se trouve notamment « Snoopy’s Great Race« , des montagnes russes pour enfant, et Snoopy Studios Store, la boutique affiliée.

Snoopy Land
Snoopy Land
Snoopy Land
Snoopy Land
Snoopy Land
Snoopy Land

Nous faisons de même avec le très coloré monde du Magicien d’Oz :

Magicien d'Oz
Magicien d'Oz
Magicien d'Oz

Pour sécher les dernières zones d’humidité qui restent sur nos vêtements nous avons trouvé la solution ultime : Backdraft. Cette attraction nous montre l’envers du décor sur ce film sorti en 1991 avec Robert de Niro sur le dur métier des pompiers. Explosions et jets de flammes sont donc au rendez-vous ! parfait pour nous donc ^^

Backdraft
Backdraft

L’heure tourne et à force de marcher nous avons de nouveau un petit creux, que nous comblons au même endroit que le midi. C’est sur la terrasse de ce resto et en voyant les attractions fermer les unes après les autres que nous décidons sur un coup de tête de faire une seconde fois Terminator 2:3-D. Nous courons donc et pénétrons dans Cyberdine avant que les portes ne se ferment. Le spectacle est toujours aussi plaisant et cette fois-ci nous pouvons admirer les performance d’une autre actrice interprétant Reika Ayanoouji.

En sortant nous pouvons voir que la nuit est tombé subitement ! Il fait froid mais comme la « Magical Starlight Parade » débute sous peu nous patientons encore un peu. Certains vont aller se réchauffer dans les boutiques, Michael et moi préférons refaire une seconde fois le coaster Hollywood Dream. De nuit l’attraction n’est plus la même, lorsque nous sommes en haut du circuit à une cinquante de mètres nous avons une vue d’ensemble magnifique sur le parc éclairé.

Universal Studios night
Hollywood Dream night

En sortant la parade a déjà commencé, nous rejoignons donc nos compères pour mitrailler chaque personnage lumineux. Snoopy, Hello Kitty, Cendrillon, Alice aux Pays des merveilles et autres stars de ce parc sont au menu de cette magnifique parade et défileront devant nos yeux pendant près d’une heure !

Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade
Magical Starlight Parade

Juste avant de prendre le chemin de la sortie nous nous arrêtons dans une boutique afin qu’Amélie s’achète son beau polo Snoopy.

Polo Snoopy
Polo Snoopy

Il est 20h et le parc ferme, nous marchons lentement vers la gare et recroisons au passage le globe Universal qui est éclairé.

Globe Universal Studios night
Universal Studios night

Faire l’ouverture/fermeture du parc fut bien fatigant bien que passionnant et nous pouvons enfin nous reposer dans le train Osaka-Kyoto. La journée n’est toutefois pas terminée car nos devons rejoindre le bar du K’s House (lieu de résidence du groupe « sympa ») où Pascal a réuni tous les ALJistes pour fêter son anniversaire. Nous arrivons un peu à la bourre, car nous avons acheté quelques onigiri à manger dans un convini pas très loin du lieu de rendez vous, mais nous ne refusons pas un petit verre d’Umeshu bien mérité après cette longue journée.

K's House bar
K's House bar
K's House bar

C’est donc bien confortablement installé sur les banquettes du bar que nous racontons notre journée et que nous planifions celle du lendemain. Au programme visite des sites historiques (et touristiques de Kyoto)… A demain 😉

Tags

 
  • Michael

    « La photo de la chute est assez comique car chacun essaye de se barricader pour ne pas recevoir une goutte d’eau glacée. »
    Tous sauf Angelo ^^

  • Oui mais au final il a bien été trempé 😀