Blog

Day 7: Nikkô

11 août 2008 at 17:22 / by

Encore une fois le rendez vous a été donné tôt (8h30) à la gare d’Asakusa (浅草), à environ 3/4 d’heure de notre résidence. Une fois arrivés sur place, nous retrouvons Kyo, notre guide, une petite japonaise pleine d’énergie. Comme il nous reste un peu de temps avant le départ, nous en profitons pour flâner dans une petite rue commerçante de ce quartier. Les boutiques sont en train d’ouvrir, on peut voir plein de petits souvenirs a ramener en France.

Asakusa
Asakusa

L’heure du départ est arrivée, nous prenons le train direction la ville de Nikkô (日光), qui se situe à 2 heures environ au nord de Tokyo. Les monuments de Nikkô sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999. Arrivés a la Gare vers 11h30, nous avons pris le bus pour se rendre au cœur de la ville, afin de faire une halte pour le repas de 45mn. Avec un petit groupe, nous jetons notre dévolu sur un restaurant (assez cher), nous commandons tous la même chose soit un Katsudon, et attendons. Au bout de 30 min d’attente et à moins de 5mn de l’heure du rendez vous, nous n’étions toujours pas servi, du coup après excuse, nous sommes partis voir Kyo, pour lui raconter notre petite mésaventure. Elle nous a laissé un petit peu de temps pour aller chercher quelques petits trucs a grignoter. Du coup notre repas (chips et gâteaux) fut le moins cher depuis notre arrivée à Tokyo !

Nous commençons la visite par le sanctuaire Futarasan-Jin, il fut fondé par Shodo Shonin le fondateur de la ville de Nikkô, le bâtiment visité est le plus ancien, il date de 1619, il est dédié au Mont Natai. Kyo nous apprend que les bâtiments sont restaurés tous les 20 ans afin de perpétuer le savoir de la construction de ces temples.

Torii entrée
Fût sake
Mur papier
Extérieur
Garde a
Extérieur
Intérieur
Intérieur
Intérieur
Intérieur
Porte sortie
Torii sortie

Nous nous dirigeons ensuite vers le Tosho-Gu, un monumental sanctuaire shintoïste! bien entendu à toutes les entrées nous découvrons des Torii différents, en granit, en bronze etc… mais ils sont tous composés de 15 morceaux, afin d’éviter qu’ils ne se cassent pendant les tremblements de terre.

Torii
Torii

Le sanctuaire est dédié à Ieyasu Tokugawa, premier shogun d’Edo. Ieyasu avait demandé que sa dépouille repose à Nikkô, à l’opposé de Kyoto par rapport à Edo. il voulait affirmer la domination de sa dynastie, et avait prédit que, de Nikkô, il protégerait le Japon. cette famille de shogun conserva le pouvoir pendant plus de 250 ans sans qu’aucune guerre ne vienne endeuiller le pays !
L’entrée au sanctuaire se compose donc d’un torii et d’une pagode à 5 étages très colorée. Ces bâtiments sont des offrandes des différents seigneurs du pays. L’entrée au sanctuaire se fait par un escalier et nous passons sous les yeux de deux statues qui sont destinés à protéger le sanctuaire.

Pagode
Gardien 2
Gardien 1

Nous découvrons alors la magnificence de ce sanctuaire, tout est recouvert de feuilles d’or, c’est très coloré ! Kyo nous commente les différents bâtiments, certains servent a garder les armures des gardiens du temple, un autre les armes etc…

Extérieur
Extérieur
Extérieur

Sur le côté se trouve l’écurie, où à chaque décès du cheval, la famille shogunale faisait le don d’un autre. Sur le devant de cette écurie, il y a une frise représentant des singes (protecteur du cheval) qui caricature la vie des hommes, la représentation la plus connue est celle des 3 singes de l’age de raison, je ne vois, n’entend ni ne dit du mal.

Ecuries
3 singes
Frise

Puis nous sommes passés dans les autres parties du sanctuaire dont une salle où il y a le dragon rugissant, en fait il suffit qu’un des guides tape sur deux bâtons et on entend le souffle du dragon, il s’agit réellement du bruit des ondes qui se reflètent dans la pièce.

Cloche
Dragon blanc
Gardien humain

Nous avons terminés la visite du sanctuaire par le Rinno-Ji, un temple bouddhique où l’on a pu admirer les 3 plus grands Bouddhas assis du Japon (8m) ces trois statues sont dorées à l’or fin. Magnifiques et coupant le souffle c’est une des parties que j’ai préféré (malheureusement les photos étaient interdites).

Temple
Moine
Purifie
Pont

Enfin nous avons marché jusqu’au Shin-Kyo, le pont rouge sacré, également très connu pour ses différentes représentations photographiques. Selon la légende c’est sur ce pont qu’aurait traversé Shodo Shonin sur le dos de deux serpents, ceux ci s’étant ensuite transformés en pont. Selon Kyo, de jeunes mariés qui traversent ce pont sont assurés d’avoir bonheur dans leur ménage. Auparavant, il n’y avait que la famille impériale ou de très dignitaires des Shoguns qui avaient le droit de traverser ce pont.

La visite de Nikkô s’est terminée par un petit tour dans une boutique de souvenirs, où j’ai pu acheté un strap pour le téléphone représentant les 3 singes, je deviens fan de ce genre de petits trucs mignons mais qui ne servent à rien lol.

3 singes
Strap

Nous avons enfin repris le train pour la capitale, ce trajet nous a permis de nous reposer de cette journée, où l’on a beaucoup marché, sous un beau soleil et sur des routes en montée, et les marches des temples ont eu raison de mes jambes, ces marches sont très grandes !

De retour à notre résidence, nous avons visité un peu les environs, et nous avons jeté notre dévolu sur une gargote qui nous semblait intéressante au niveau du menu proposé, j’ai commandé un Kastsudon et Alexis des sortes de croquettes de porc avec une salade. La surprise du soir fut de voir arriver sur notre table, un cafard ! Heureusement qu’on avait terminé de manger… La gérante l’ayant vu s’est excusée mais ne l’a pas tué pour autant, elle l’a juste mis à terre ! Avant de partir j’ai quand même jeté un œil dans la cuisine, elle était propre.

Gargote
Alexis in gargote
Amélie in gargote

Du restaurant, nous avons continué notre visite, et sommes tombés sur un autre convini, petite visite obligatoire, nous cherchions de quoi remplacer le nutella quand celui ci sera fini. A la sortie, nous avons rencontrés deux chats, dont un qui adorait les caresses, je l’ai appelé et il s’est mis de suite couché pour être dorloté. Nous nous sommes ensuite couchés pour dormir comme des bébés.

Demain, nous avons prévu de voir nos acolytes à Akihabara.

Tags

 
  • Steph

    Article toujours aussi bien rédigé et passionnant.

    Nikko doit etre formidable à visiter, quels monuments et paysages fantastiques !

    Assurément l’endroit que je préfère pour le moment. On se serait cru dans le Japon médiéval sur certaines photos !

  • JOSE

    C’est,à mon avis la sortie la plus enrichissante!!de plus la rédaction de l’article façon reportage historisque accentue encore l’envie de visiter ces magnifiques monuments et de s’intéresser à l’histoire du Japon.
    Mais quand même!!!manger des chips au pays du poisson!

  • Yann

    En effet, c’est super joli! J’adore la frise représentant les 3 signes.

  • tsubasa

    yossssssssssssshhhhhhhhhhhhh!!!!! Misaki-kun!!!!

    j’ai pas vu ton mail avant que tu partes mais je visite ta page pour voir ou vous en êtes !

    Tout a l’air d’aller bien pour vous c’est cool.
    Profitez bien ici il fait pas trés beau et en plus on bosse!!

    bravo a azumi c’est trés bien écrit.

    A + sur paris pour nous raconter tout ça en live

    Tsubasa & Joanne & Coca

  • Pape86

    Ahahahah vous m’avez tuer avec l’attente au restaurant, j’imagine la tête des serveurs et ou serveuses, j’en rigole mais si j’étais la-bas je crois que j’aurais été mal à l’aise.
    Mais je suis d’autant plus Mdrr avec le coup du cafard sur la table en plus beeerrrrk.^^
    Non je vous rassure j’ai pas retenue de cette journée ses deux incidents glauque.
    Très bon compte rendu de cette journée mais je me demandais..Lorsque tu parles des 3 grands plus grands bouddhas assis du japon (8m) comme t’a pas pus prendre de photos j’ai voulus voir à quoi ils ressemblaient et je suis tombé sur des Daibutsus en position assise carrément plus grand que 8m. Je voulais savoir si s’étais une erreur de ta part ou alors j’ai peut-être mal compris. 🙂

    Sinon merci pour l’info avec les 3 singes, je pensais que sa venait d’Afrique parce qu’on y vend partout ces petits singes mais je suis très content d’apprendre que sa vient du Japon. Hormis sa très belle photos surtout celle du shin-kyo